Foire aux questions

Les questions que vous vous posez peut-être… Et leurs réponses !

Comment l’Association « les Amis de Ma-Coop » est-elle organisée ?

Comme toute association, l’association « les Amis de Ma-Coop » a désigné un Président et un trésorier. Les avancées du projet de supermarché participatif reposent sur les différents groupes de travail indépendants et autonomes. Le groupe coordination possède une vision globale du projet et des avancées des différents groupes.

Le fonctionnement visé est horizontal selon le principe une personne = une voix. Les coopérateurs utilisateurs du supermarché seront propriétaires du supermarché à travers une coopérative de consommation. Ils achèteront des parts de la coopérative et s’engageront à participer au fonctionnement du supermarché à hauteur de trois heures toutes les quatre semaines.

Groupes de travail : dois-je poséder des compétences particulières ?

Tous les adhérents de Ma-Coop peuvent intégrer les groupes de travail ! Nous avons particulièrement besoin de renfort au sein du groupe juridique, mais également dans chacun des autres groupes pour mener à bien le projet de l’association : Achat, Aménagement, Communication, Informatique, Gestion / Finance.

Intégrer un groupe de travail peut être l’opportunité de mettre ses compétences au profit d’un projet empli de sens, de parfaire ses compétences dans un domaine particulier, d’échanger avec d’autres coopérateurs de manière privilégiée et de contribuer à la construction de ce projet collaboratif.

Comment devenir coopérateur ?

L’adhésion à l’association « Les amis de Ma-Coop », d’un montant de dix euros, permet de devenir coopérateur et de participer aux différentes étapes menant à la naissance du supermarché participatif rochelais.

Vous pouvez nous contacter pour échanger plus précisément et/ou adhérer directement en ligne !

Comment le supermarché sera-t-il financé ?

Les premières ressources sont issues des adhésions des coopérateurs. Lorsque le supermarché verra le jour, elles seront complétées par les ventes du supermarché ainsi que par les parts de capital souscrites par les coopérateurs pour bénéficier de l’accès au supermarché.

Des recherches de financements complémentaires ont également lieu, notamment auprès des collectivités.

Où le supermarché sera-t-il situé ?

Le local adapté aux besoins du futur supermarché participatif est actuellement recherché à La Rochelle et dans les villes avoisinantes.